Louis de MALLET de CHAUNY

1877-1915

Né au château de Jallais à Confolens (Charente) le 28 avril 1877.

Caporal au neuvième zouave, durant la première guerre mondiale, décède de ses blessures à l'hôpital canadien de Paris, le 1 janvier 1915.

Son nom figure sur les monuments aux morts d'Alger et de Montréal.

En 1894, madame de CHAUNY, née Séraphine BLANDIN de CHALAIN arrive au canada en compagnie de ses quatre enfants: Pierre, Marie, Paul, Louis. Elle s'intalle tout d'abord dans le Manitoba, puis à Calgary.

CALGARY 1902 - Maison de madame de CHAUNY

C'est à Calgary qu'Armand TROCHU fait la connaissance de Louis de CHAUNY, et c'est en compagnie de ce dernier qu'il explore le Nord Ouest du Canada pour y construire son ranch.

note de Marie de Chauny au dos de la photo : L.Y ranch 1906 : Trochu, Louis, Suzanne (de Galembert) et sa grand mère (Séraphine Blandin de Chalain)

note de Marie de Chauny au dos de la photo : L.Y ranch 1906 : Messieurs Trochu, Dodds (le chien), Louis, Suzanne, Maman
© Marie-Françoise de Decker

 

Louis de CHAUNY s'installa dès 1907 avec son frère Paul, dans la nouvelle ville de Trochu où il construisit une maison et une écurie et mit au point la première pension pour chevaux.

Maison de Louis de CHAUNY
Partie de cartes chez Louis de CHAUNY

 

Maison de Paul de CHAUNY

En 1909, Louis de CHAUNY la vendit et partit à Coronation. Il retourna en France. Puis se fixa à Alger de là, en 1914 il partit défendre sa Patrie et, comme tant de français de cette région, fut tué pendant la guerre.

Louis de CHAUNY, sonnant de la trompe