Maurice LOROIS & Léonie TROCHU

 

Né à Nantes le 14 août 1855, décédé à Nantes le 31 mai 1920, fils d'Edouard LOROIS & de Marie CHESSÉ

Maurice LOROIS est né à Nantes, le 14 août 1855. Après avoir suivi ses études à l'externat des enfants Nantais, il devint cogérant d'une des plus anciennes et plus importantes firmes industrielles nantaises. Il avait, très jeune encore, été élu vice-président du Tribunal de commerce et adjoint au maire de Nantes. Malheureusement, la savonnerie SERPETTE, LOURMAND, LOROIS et Cie, disparut par un incendie désastreux.

Se trouvant ruiné de ce fait, Maurice LOROIS avait pu obtenir d'être nommé directeur, à Nantes d'abord de la Cie d'assurance "La Nationale" et plus tard de la Cie "Le Phénix", mais en proie à d'incessantes difficultés matérielles, il vit se fermer définitivement devant lui l'avenir brillant qu'il avait pu un instant entrevoir. Il épousa le 7 décembre 1885 Léonie TROCHU, de cette union naquirent cinq enfants: Edouard, Anne-Marie, André, Yvonne, Henri. Edouard et André dont la carrière s'annonçait prometteuse partirent comme officiers durant la première guerre mondiale et tombèrent sur le champ d'honneur.

Très distingué, d'un esprit cultivé et aimant les arts, ayant lui-même un réel talent d'aquarelliste, Maurice LOROIS avait reçu du ciel des dons multiples qui semblait lui ouvrir les plus brillantes perspective d'avenir.

Durant les premières années de son mariage, il passa en famille, ses vacances dans la propriété de son beau-père, à "Souverain "sur le domaine de " Bruté " à Belle-île-en-mer.

Suite à la vente de " Bruté " à l'état, les familles TROCHU & LOROIS louèrent en 1896 à Noirmoutier, au Bois de la Chaize, la villa " Saint-Philbert "; Maurice LOROIS fit construire en 1900 la villa " Nelly Cottage ".

 

NOIRMOUTIER

Villa "Saint-Philbert & "Nelly Cottage"

Il décéda jeune encore, rongé par les soucis que lui avait apporté une infortune immérité.

En 1936, fut organisé une exposition de ses oeuvres à Nantes en la galerie Mignon-Massard.

BELLE-ILE-EN-MER, Pointe des Poulains - NOIRMOUTIER, Plage des Souzeaux

De son mariage avec Léonie TROCHU, il eut cinq enfants

Edouard, Anne-Marie, André, Yvonne, Henri

Si avec lui s'éteingnit le nom des LOROIS, de nombreux descendants du préfet subsistent encore.(voir généalogie)

Nantes 1913

Anne-Marie LOROIS, Maurice LOROIS, Eugène BRUNET, Joseph BONAMY

Henri LOROIS, Léonie TROCHU, Anne-Marie, Roger BONAMY, Yvonne LOROIS