MEN OF THE DAY

L'HOMME DU JOUR

_____

GENERAL TROCHU

_____

Le GENERAL TROCHU, dont le nom était inconnu sauf des militaires, il y a seulement quinze jours, a soudain été placé dans la position la plus difficile en Europe. Et les yeux du monde civilisé sont fixés sur lui pour voir comment il va s'acquitter de la responsabilité qu'il a acceptée.

Lorsque le système qui a gouverné la France depuis dix huit ans s'est écroulé, lorsque son territoire envahi, sa dernière armée détruite; l'Empire ignoblement traîné dans la poussière et les Prussiens haïs marchant sur Paris, la France se relevait ensanglantée mais belle, de ses ruines, un cri s'éleva vers un homme, pour délivrer le pays en péril.

C'est le plus grand témoignage qui puisse exister dans la confiance en TROCHU, qu'à ce moment-là, tous les hommes, tous les partis se tournèrent vers lui en tant que le plus patriote et digne de confiance, qu'ils se devèrent d'acclamer comme chef de quelques uns sur lesquels la France compte pour se relever de sa destruction actuelle.

En tant que président du Gouvernement provisoire le Général TROCHU a accompli des miracles d'énergie, il méprise la vanité de la guerre mais personne ne connaît aussi bien que lui les diverses armes militaires. En quatre jours il a réuni une armée des fins fonds de la France et l'a placée à Paris; entraînée, armée, équipée, prête à la lutte.

Cependant, la défense de Paris et de la France, bien que ce soit la première partie de sa tâche, n'est pas la plus importante.

Lorsque les derniers Prussiens auront quitté le pays ses difficultés ne feront que commencer, et il reste à voir comment il pourra faire un pacte avec les Orléanistes et après avec les socialistes qui travaillent dans des directions différentes pour rendre la République impossible. Il est même accusé d'être l'ami d'Orléans, mais il est connu pour être avant tout, un patriote, et assurément il ne cherchera qu'a interpréter et exécuter la volonté de son pays.

Il est l'espoir de la France et devrait-il réussir à la libérer de ses ennemis étrangers.

Il deviendra Président d'une République dans laquelle sa mission sera de la préserver de ses adversaires intérieurs.