Né: en 1518 à Plowden Hall, Shropshire, ( Angleterre)

Décédé: 6 Fév. 1585, Londres, Middlesex, ( Angleterre)

 

Edmund était le fils de Humphrey Plowden Esq. de Plowden Hall au Shropshire, et d'Elizabeth Sturry. Marié à Catherine Shelton de Beoley, ils eurent trois fils et trois filles.

Il a été instruit à Cambridge mais, ne prenant aucun degré, a continué au Middle Temple, en 1538, pour y étudier la loi

Par ce dur travail, il pouvait ainsi devenir le célèbre avocat et juge, d'un savoir encyclopédique et d'une très grande intelligence; membre du Parlement .

C'est que, parmi les hommes de sa profession, il était, non seulement facilement premier dans la connaissance de la loi, mais également en second lieu intègre de caractère. Il a étudié à Oxford pendant un long moment et a été qualifié en tant que chirurgien et médecin en 1552.

A l'accession de la Reine catholique Mary , il a été nommé membre du Conseil de mars (du Pays de Galles). En 1553, il a été élu parlementaire à Wallingford (Berkshire), suivi, l'année suivante, du même bureau pour la lecture (Berkshire) et le Wootton Bassett (Wilthire). La largeur peu commune de ses vues religieuses ont été montrées tôt dans sa carrière quand il, cependant, s'est retiré de la Chambre, 12 janvier 1555.

Il fut pressentit par la reine Elizabeth Ière pour devenir " Lord Chancelier " (Président de la Chambre des Lords) sous condition qu'il renonçât à sa foi catholique. Son refus à cette exigence entraîna sa disgrâce.

Vivant à Londres, à Burghfield (dans le Berkshire) et à Shiplake (dans l'Oxofordshire), il remania profondément, sinon reconstruit sur des fondations - paraît-il normandes - Plowden Hall tel qu'il se trouve présent à nos jours. Ses arrêts sont restés célèbres et il compte parmi les grands juristes inhumés à Middle Temple, à Londres.

 

 

Il est l'auteur d'un ouvrage célèbre sur " la théorie des deux corps du roi " : l'un corruptible, lié à la personne humaine du monarque, l'autre immortel, lié au principe monarchique. 'D'où, en France, le célèbre : " le Roi est mort, vive le Roi "). Ouvrage écrit en 1571 en français, ré-imprimé en anglais jusqu'en 1816.

 

 

Il y a un portrait effigie sur son tombeau dans l'église de temple et un buste dans le Middle Hall.

Plowden Hall ( Shropshire) aujourd'hui

Mary PLOWDEN

1741 - 1828

Généalogie

Thème musical "Bravehaert" © Universal Music