Etienne-François SALLÉ de CHOU

1754 -1832

Il est né le 9 mars 1754 dans le quartier Saint Pierre le Marché de Bourges, baptisé le 14 mars, et fit de solides études à l'école Sainte-Marie de Bourges, puis à la faculté de droit obtenant à 20 ans un diplôme de docteur en droit pour être nommé en décembre 1776 conseiller et avocat du roi.

Il se marie à 23 ans avec Marie Pélagie Maigreau et reçoit les propriétes de Chou.

A 32 ans, il est nommé professeur de droit à l'université de Bourges et ..... participe à la rédaction des cahier de doléances. le 27 mars 1789, il est élu député du Berry et monte à Paris. Il est parmi les signataires du serment du jeu de Paume le 20 juin 1789, et le 17 juillet, escorte le roi à Paris. A l'automne 1789, il est un député très actif, entrant au comité Ecclésiastique, propose une réforme des gabelles et surtout propose un découpage du Berry en 2 départements. Ce texte fondammental aboutira en février 1790 à l'organisation des deux départements du Cher et de l'Indre.

Il poursuit son action dans cette période difficile, protestant par exemple en janvier 1791 contre la Constitution Civile du Clergé, il fait alors de courts séjours à Bourges, puis rentredans sa ville natale en septembre 1791.

Menacé par la Terreur, en 1793, il se réfugie à Chavignol attendant des jours meilleurs et revient à Bourges vers 1795 devenant Président du tribunal civil du Cher. Commence alors une carrière dans les plus hauts niveau de la magistrature locale, devenant Président de la cour d'appel de Bourges, et nommé membre de la Légion d'Honneur en 1804.

Cela aboutit en 1810 à sa nommination comme baron d'Empire, il est alors désigné comme 1er Président de la cour impériale de Bourges. Il fait partie de la délégation de députés du Cher qui s'en va complimenter l'Empereur en mars 1812.

Sous la Restauration, il est maintenu à présidence de la cour d'appel de Bourges, puis nommé Conseiller d'Etat et le 30 novembre 1816, il est membre du Conseil Général du Cher , et confirmé dans le titre de baron.

En 1824, le 21 août, il est nommé Président du Conseil général du Cher.

Il prend sa retraite à l'âge de 76 ans, et meurt deux ans plus tard le 29 décembre 1832.

François Sallé de Chou

Constitution de l'Assemblée Nationale - Versailles, le 17 juin 1789

d'après Moreau Lejeune

Salle. . . . . . . . . . . . . Nancy

Sallé de Choux. . . . ... .Berry

Salomon de la Sang. . Orléans

Sancy. . . . . . . . . . . . Chalons

Schepperé. . . . . . .. . . . . Lille

 

 

Généalogie

Etienne Nicolas BRUNET

Il prend en charge l'éducation de son cousin germain Etienne Nicolas BRUNET, ce dernier n'ayant que 9 ans à la mort de son père. Il prodigua sur son jeune cousin ses conseils, ses avis et ses directives avec tact, une affection, une élévation de sentiments où l'on trouvait, développées par les circonstances, les remarquables qualités et vertus de son père. Grâce à l'orientation qu'il donna aux études d'Etienne Nicolas, il eut la satisfaction de le voir entrer dans la magistrature en 1809. Et lorsque son cousin, âgé de 32 ans seulement, vint s'asseoir à ses côtés comme Conseiller à la Cour d'Appel de Bourges, dont lui-même était devenu Premier Président, il put considérer qu'il avait justifié la confiance que trente ans auparavant avait mis en lui, son oncle Etienne Gabriel BRUNET.

 

parut en avril 2006

A Bourges, comme ailleurs, nombre de familles sont riches de portraits et de souvenirs. Elles détiennent tout un potentiel au profit de leurs membres, notamment des plus jeunes: La mémoire est un atout pour l'avenir dont ils ont bien besoin.

Partir à la recherche de son passé familial, c'est un peu une aventure. François Sallé de Chou, en faisant revivre un ancêtre, s' y est risqué, en amateur, sans prétention. Il espère ainsi susciter d'autres expéditions dans le passé, aussi passionnantes.

OFFRE de SOUSCRIPTION

15 Mars 2006

Chers cousins,

Voulez-vous faire la connaissance d'un ancêtre, Etienne François Sallé de Chou ? Il a véçu sous Louis XV et Louis XVI (son jumeau) et traversé les périodes difficiles de la Révolution, de l'Empire et de la Restauration. Qu'en pensait-il ? Qu'a-t-il fait exactement… ? Lorsque la question est posée, au pied du portrait " grandeur nature " qui trône dans plusieurs salons ainsi qu'en bonne place à la Cour d'appel de Bourges, la réponse est généralement courte, presque toujours évasive. Et pourtant, ce fut un grand personnage. A titre d'exemple, en début de sa députation à Paris, en 1789, en représentation du Tiers Etat du Berry, il " offre " à l'Assemblée un projet de Déclaration des Droits (et devoirs) de l'Homme. Ses convictions transparaissent dans ses nombreuses interventions et ses actes. Néanmoins, par la suite, un grand silence s'installe ; en quelque sorte, il tombe dans les oubliettes de l'histoire !

La devise d'Etienne François était : " Bien faire et laisser dire ". Cela n'interdit pas de le faire revivre, deux cent cinquante ans plus tard, et de" dire ce qu' il a si bien fait ".

" En Berry, un artisan de l'état de droit, Etienne François Sallé de Chou, 1754-1832 "Sous ce titre, je vous propose 240 pages de textes et d'illustrations sur cette carrière d'avocat du Roi, de député, de magistrat et de père de famille. Le récit, en dialogues doublés de nombreuses citations d'auteurs connus, est rédigé à l'intention de la famille et notamment de ses adolescents, auxquels l'histoire de notre pays a souvent été curieusement enseignée…

Cette famille est vaste : neuf cents personnes, sous cent-trente patronymes différents ; la population en est doublée si l'on y ajoute les descendants d'Etienne-Nicolas Brunet, très jeune cousin germain (neuf ans) pris en charge dès 1789, comme un deuxième fils, à la demande de l'oncle Etienne-Gabriel Brunet. Mille huit cents personnes donc, de quoi remplir la cathédrale St-Etienne, à Bourges !

Cette biographie, en cours d'édition, sera disponible prochainement. Vous pouvez en réserver un exemplaire (ou plusieurs) à l'aide du bon de commande ci-dessous. Une brochure généalogique, de 40 pages, tirée à part pour pouvoir être mise à jour facilement, vous est également proposée, permettant à chacun d'avoir une vue d'ensemble, tout en se situant précisément dans ces lignées familiales.

Je vous remercie de votre confiance et vous prie de croire, chers cousins, à mes sentiments très cordiaux.

F. Sallé de Chou

 

François Sallé de Chou

3 bis, avenue du 11 novembre

92190 Meudon

tel-fax : 01 46 26 14 46

à l'occasion du tricentenaire de CHOU

Edition historique de cette propriété familiale disponible chez Lulu.com (cliquez sur la couverture)